du 17 au 26 novembre 2016 : Femmes et… discriminations croisées

 » On ne naît pas femme, on le devient »

Choisi ou non, la société impose un certain regard sur le fait d’être une femme. Les injonctions, les normes auxquelles nous sommes assignées constituent un  frein à nos libertés.

Ce festival a pour objet de réfléchir au cumul des discriminations chez de nombreuses femmes : transphobie, lesbophobie, etc. dans la vie quotidienne, au travail, au sein de la famille… La journée du 25 novembre, journée de lutte internationale contre les violences faites aux femmes, est évidemment l’occasion de dénoncer les violences conjugales mais elle nous semble également être une date pertinente pour visibiliser d’autres types de violences, et discriminations.

Les associations réunies autour de ce festival, QUAZAR, le PLANNING FAMILIAL et les CÉMÉA luttent pour l’émancipation de toutes les femmes et contre toutes formes de violences. Et il ne reste qu’un pas pour nous rejoindre !

festival-femmes4

PROGRAMME

JEUDI 17 NOVEMBRE – 20H – Bourse du Travail (place Imbach – Angers) :

Conférence-débat,   Sexisme et lesbophobie au travail

En présence de Gaëlle Differ et Aude Fonvieille, syndicalistes et membres de la commission femmes de l’Union Syndicale Solidaires.

_______________________________________

MARDI 22 NOVEMBRE – 19H – Espace Culturel Université St Serge (allée François Mitterrand – Angers) :

Projection-débat,  Je suis une fille (Pays-Bas, 2010, 15min) ; Bad questions avec Calpernia Addams : les questions à ne jamais poser à une personne transsexuelle, de Calpernia Addams (14’20min)

Des membres de l’association TRANS INTER action (association nantaise féministe d’entraide et d’action pour les personnes trans, en questionnements, intersexes, et leur entourage) seront présent.e.s pour débattre avec le public sur les films proposés.

___________________________________________

VENDREDI 25 NOVEMBRE – 20H – Centre Jean Vilar (place Jean Vilar – Angers) :

Spectacle,  Contes à rebours, de Typhaine D

Dans ce spectacle, Typhaine D interroge notre représentation des contes de fées. Elle rend la parole aux principales héroïnes de notre enfance, pour se réapproprier leurs histoires, et donner des outils de lutte et de prévention contre les différentes violences faites aux femmes et aux enfants. Dans le cadre du « Temps fort Égalité » du Centre Jean Vilar.

_______________________________________________

SAMEDI 26 NOVEMBRE – 17H – Le Casse-croûte de Suzy (4, rue de l’Espine – Angers) :

Café pédagogique animé par les CÉMÉA,  Femmes et discriminations croisées, le patriarcat parmi les rapports de dominations

Au travers de différents supports et en petits groupes, ce café pédagogique est l’occasion de réfléchir, à partir de qui nous sommes, de ce qui nous construit, à nos places dans les différents rapports de dominations et au patriarcat à la lumière d’autres systèmes d’oppressions.

Partagez cette page

Auteur de l’article : Quazar