Des élu.e.s d’Angers refusent de marier les couples homosexuels

Communiqué de presse du 23 juin 2016

En réponse à une enquête menée par un quotidien régional, cinq élu.e.s de la mairie d’Angers ont déclaré qu’ils refusent de célébrer un mariage entre personnes de même sexe. Quazar, centre LGBT d’Angers, leur rappelle qu’en tant qu’élu.e.s ils représentent la République, ils ont ainsi un devoir de neutralité et ils doivent traiter tous les citoyens sur un pied d’égalité. Le droit au mariage pour les couples homosexuels est inscrit dans la loi, qu’ils ont le devoir d’appliquer. Un officier d’état civil n’a pas, dans l’exercice de ses fonctions, à mettre en avant ses opinions politiques, philosophiques ou religieuses. Leur refus les expose à des sanctions civiles et à des sanctions pénales. Quazar est et restera vigilant pour qu’à la mairie d’Angers la loi soit respectée et qu’il n’y ait aucune discrimination liée à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre.

Partagez cette page

Auteur de l’article : Quazar